L’arrivée d’une plus grande quantité de sang rend la muqueuse plus rouge (hyperémie) et plus enflée. L’augmentation du volume de la muqueuse crée un encombrement dans la cavité nasale en provoquant la sensation de nez bouché.
À cela s’ajoute le fait qu’une grande quantité de liquides ressort des capillaires dilatés pour s’unir au mucus produit en excès, ce qui aggrave la difficulté à respirer librement.

Au cours d’une maladie infectieuse ou en présence d’allergie, la réaction de défense physiologique de la muqueuse provoque la désagréable sensation d’obstruction nasale. Cela doit faire réfléchir. En effet, si l’on s’oppose fermement à ces systèmes de défense, l’organisme se trouve désarmé face aux agressions.

Muqueuse nasale et la congestion

immagine_4_fr

L’inflammation à l’origine de la congestion nasale provoque hyperémie et gonflement de la muqueuse, en plus d’une plus grande production de liquides et de mucus . Tout cela crée une obstruction des cavités nasales avec la sensation de nez bouché.

Aboca