Il faut avant tout comprendre la cause du problème. Celle-ci est facilement identifiable lorsqu’on a un rhume commun ou la grippe, tandis que le diagnostic peut être plus difficile quand la congestion perdure dans le temps.

Dans ce cas, l’aide du médecin est indispensable et l’automédication n’est pas forcément la meilleure solution. Pour soulager l’inconfort causé par la congestion nasale, il peut avant tout être utile, particulièrement en hiver, d’humidifier les pièces à vivre et d’effectuer des lavages nasaux et/ou humidifier la muqueuse avec des solutions hydrosalines.
Cela favorise le nettoyage de la cavité nasale en facilitant l’élimination des bactéries ou d’autres substances irritantes. Dans certaines solutions, la haute concentration de sel réduit en outre le gonflement de la muqueuse. Si cela ne suffit pas, il est possible de recourir aux médicaments. Les plus utilisés sont : les vasoconstricteurs, les corticoïdes, les antihistaminiques.

Aboca